AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 C'est là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alys C. Purple
Etudiante en 1ère année - Serveuse de la cafeteria
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Filière : Magie d'illusion & psychique
Option Obligatoire : Club de duel
Ascendance : : sang mêlé
Date d'inscription : 21/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Gamin Gamin
Bourse: 95 Gallions
Post-it:

MessageSujet: C'est là   Lun 28 Avr - 20:20

Alys approcha son petit poing de la porte, Chambre n° 306, pour y asséner quelques coups rapides.

*Toc Toc*

Il était environ 18 heures, le train de l'université l'avait déposé quelques minutes auparavant devant le grand portail, seule. Faut dire que les gens de son âge avait tous ou presque le permis de transplaner... Tous, sauf elle. Elle aimait pas, ça lui donnait mal au ventre, elle ne se sentait pas prête, pas du tout. Première année, ça y est, ça recommençait. Nouveau cycle, nouvelle vie, et cette bête de Kim qui l'avait pas suivie. Première année et première solitude dans un train vide d'élève, à se demander à quoi il servait -oui, oui, le tranplanage, on sait...-. A côté de la folle ambiance de bonbons, blagues, robes et rires du Poudlard Express, ça faisait vraiment vide.
Argh.
Alys avait passé le voyage à observer la drôle de grand-mère assise pas loin d'elle, tour à tour en train de baver, ronfler, grogner, se gratter le menton, renifler... C'était attendrissant une grand-mère quand même. Elle avait un peu barbouillé dans son carnet n°5, puis le sifflet d'arrivé c'était fait entendre.

Ca y est, elle y était. Elle avait reçu la lettre deux mois auparavant, lettre d'admission en première année de Magie d'Illusion et Psychique, MIP, et ça, ça lui tournait le ventre tellement elle était contente de faire ça. De toute manière elle ne se voyait ni Auror comme Charly-le-grand-frère, ni médicomage, ni fonctionnaire pépère au ministère... Non, elle, elle voulait des mystères et des boules de gomme, entrer dans l'esprit des gens pour comprendre leur bêtise, espionner et soutirer des infos par illusion & manipulation psychique, pour les bonnes causes. Et elle avait été acceptée, au grand bonheur de sa mère. C'est que la Wingardium University, c'était pas n'importe quoi. "Quoi que avec ce nouveau directeur, je sais pas si ça va pas mal tourner" avait dit Papa, sceptique, méfiant, ou inquiet pour sa petite fille peut-être.
Alys sourit en repensant à son regard où elle avait cru aperçevoir un peu de buée. Il jouait les épaules solides comme ça, mais quelle guimauve dans le fond ! Maman n'en parlons pas, elle avait failli s'effondrer en racontant comment elle était rentrée la première fois dans son école, encore "toute innocente et frêle comme la feuille". Maman, j'vous jure. Et Charly, qui l'avait étouffé tout en lui grattant amicalement la tête.

Aprés une bonne dizaine de secondes et une inspection minutieuse pour savoir comment on rentrait dans ce truc, la porte avait finit par s'ouvrir, laissant entrer un jeune fille et sa -biga giga- valise flottante. Une gentille dame lui avait dit qu'elle pouvait aller dans sa chambre, que les horaires seraient distribués le lendemain matin, oui oui, comme à Poudlard. Elle avait indiqué une liste de chambre en recherche de colocataire, et Alys s'était décidé pour sa soeur homonymique de nom, parce que fallais bien choisir.


*Bon, ben c'est parti hein...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cannelledautomne.canalblog.com
Alice Blossom
Etudiante en 2ème année - Palfrenier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
Filière : Dragonnerie
Option Obligatoire : Chorale
Ascendance : : mêlée
Date d'inscription : 10/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Rock on Rock on
Bourse: 78 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Lun 28 Avr - 21:26

Une collocataire. Une collocataire.... Oui elle allait avoir une collocataire! Il faut croire que l'information devait-être difficile à gober pour le boute en train qu'étais Alice, cela faisait quoi.. Allez, une minute trente qu'elle avait été prévenue par un message par supra-hiboux postal. Supra-hiboux.. c'était surtout un vieux coucou qui servait de liaison entre la concierge et les chambres. Mais enfin, le résultat, délivré par un coccinelle ou un faucon était toujours le même.
Entonnant la danse de la joie, la ptite miss mit quelque secondes avant de se rendre compte du capharnaum de sa piaule. Ben oui, a vivre en célibataire solitaire, on finissait par prendre ses aises.
Mimi, sa belette, était encore sortie de sa cage et était en train de s'addoner à son passe-temps préféré : le grignotage de chaussette. Elle avait beau réprimender, punir et même arrêter de nettoyer certaines de ses chausettes, rien n'y faisait et la petite bestiole, nullement incommodée par l'odeur, continuait à manger les pauvres boutefeus de ses soquettes noires.
Contemplant donc sa salle avec une mine de désespoir, elle tenta de rassembler ses affaires comme elle pouvait avant de lancer quelques sorts de nettoyage, durement appris.

Bon, ce n'était pas prêt pour faire figure de maison publicitaire pour une entreprise de nettoyage, mais ses chaussettes sentaient maintenant, à défaut de bon, une légère odeur de savon et toutes ses affaires étaient rassemblées, plus ou moins en pêle mèle dans un coin.
Elle prit avec autorité sa petite belette et la déposa sur son épaule car c'était à peu près le seul endroit où elle ne faisait pas grand chose sinon roupiller les quatre pattes en l'air, un air béat collé sur son visage.
Cinq minutes s'étaient alors déroulées depuis la réception de la lettre et Alice commençait déjà à révasser. Elle se souvint de son premier voyage vers la Win.
Un mal de coeur épouventable et la drole de sensation de tourment que provoquait les transplanages. Toutefois, elle était bien plus malade en voiture, alors elle n'avait pas hésiter à troquer une minute dangereuse contre des jours de voyages atroces.
Ce n'est pas la porte à coté le Brésil.
Ce n'est qu'après elle réalisa quelle calvaire avait été le transport des affaires jusqu'en haut.
Comme une bonne part d'étourdie, elle avait tendance à utiliser d'avantage son corps que sa magie et finissait par oublier d'utiliser ces petites choses que l'on appelait sorts et qui amélioraient grandement la vie. Elle se décida de partir à la recherche de sa camarade.

Il faut dire qu'elle était curieuse aussi.

C'est donc en prenant juste la peine de fermer la porte, en la claquant derrière elle, qu'elle d'apprêta à dévaler les escaliers qui menaient jusqu'au rez de chaussé. Mais non, à peine s'était elle retournée qu'elle apperçut déjà sa collocataire.
Aussi, bien campée sur son mètre soixante sa belette désormais alerte la fixant de son regard doré, elle lui adressa un sourire chalheureux :


« Salut! Moi c'est Alice, ta nouvelle collo et toi ? En tout cas, tu es bien arrivée destination la meilleure chambre de tout le campus! Enfin c'est mon avis.
Bon c'est sur que trois étages c'est terrible à monter, mais tu verras, on a le droit de transplaner et si non, ça fait perdre des kilos. Tu verras, les chambres ici sont super cleans.
Tu veux faire une visite des lieux, fais bien gaffe par contre, Mimi est souvent en liberté, là ça va parce qu'elle est sur mon épaule mais sinon c'est un vrai petit diable. »


Fixant d'un air malicieux la ptite bête, elle lui gratouille le nez affectueusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys C. Purple
Etudiante en 1ère année - Serveuse de la cafeteria
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Filière : Magie d'illusion & psychique
Option Obligatoire : Club de duel
Ascendance : : sang mêlé
Date d'inscription : 21/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Gamin Gamin
Bourse: 95 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Mer 30 Avr - 23:07

Alys avait vu filer une jeune fille devant elle, sans pour autant lui prêter attention. Aprés tout ce n'était que la quinzième personne qu'elle voyait passer, et pour l'instant la jeune fille n'avait en tête qu'une seule chose : sa nouvelle chambre, celle où elle allait passer l'année entière, et c'était quelque peu angoissant. Les lieux, les gens, tout ça elle verrait plus tard. Le petit poing allait se remettre au travail contre la porte lorsque la-dîtes jeune fille s'approcha d'elle ave un froncement de sourcil, avant de se mettre à débiter tout un flot de parole.

    - Sa... lut.
A peine le temps de prononcer le petit mot de politesse que déjà la dénommée Alice -ah, tiens..- lui racontait sa vie, sa chambre, sa marmotte... -un drôle de truc posé sur son épaule-. Alys, elle, la regardait parler, avec ce vague sourire qu'elle avait souvent accroché aux lèvres qui voulait tout et rien dire, la détaillant furtivement du regard. Fine, plus petite qu'elle, de longs et fins cheveux noirs dressés sur son crâne de façon négligée et pourtant avec une certaine élégance... Une colocataire aux allures bien différente d'Alys, avec sa coiffure courte et légèrement pétardée, son air rêveur et trés décontracté.
Mimi ? La jeune première année eut un instant un pétillement dans les yeux, éclair de curiosité en direction de la chose qui dormait les quatres fers en l'air, magiquement en équilibre sur l'épaule de la demoiselle. Aprés un coup d'oeil vers la maîtresse, elle avança délicatement un index fin vers la chose, et la tapota un peu pour voir si ça bougeait... Oui ça bougeait ! La chose en question avait failli s'aplatir comme une tartine beurrée au léger impact, et regardait désormais Alys avec fureur.


    - Désolée... Dit-elle les yeux écarquillés, ne sachant pas si elle devait s'adresser à la bestiole ou à sa propriétaire. Pour éviter un blanc qui aurait été des plus gênant pour une première rencontre, elle enchaîna rapidement sur une brève présentation de sa personne.
    - Heu, enchantée ! Alys Purple, comme ça au moins on ne risque pas d'oublier. Je veux bien que tu me fasse visiter notre futur QG alors.
Aprés s'être assurée par un regard qu'Alice la suivait, Alys poussa la porte et entra dans la chambre, suivie de sa colocataire et de ses valises flottantes. Un grand sourire illumina son visage lorsqu'elle aperçut les deux canapés face à face, l'air terriblement moelleux et couverts de coussins éparpillés, le tas d'habits en vrac dans un coin, les chaussettes parsemées tout autours... Une vrai chambre d'étudiante quoi ! La jeune fille se sentit soudainement complètement à l'aise, et bondit d'un coup sur le canapé à sa gauche, ses valises la suivant à toute vitesse manquant de refaire tomber la marmotte équilibriste.

    - Waw, c'est vraiment confortable, et trés coquet ici... Et puis ça sent... le savon ?
Elle regarda Alice avec un sourire légèrement interrogateur teinté de gentille moquerie, tout en attrapant un coussin orange pour le serrer contre elle. Décidemment, elle se sentait bien dans ce petit cocon intérieur à une si grande université, et même si elle allait devoir partager sa chambre avec un troisième colocataire qui ne semblait pas l'apprécier, Alys gardait confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cannelledautomne.canalblog.com
Alice Blossom
Etudiante en 2ème année - Palfrenier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
Filière : Dragonnerie
Option Obligatoire : Chorale
Ascendance : : mêlée
Date d'inscription : 10/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Rock on Rock on
Bourse: 78 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Ven 2 Mai - 23:42

Alys, sa colocataire s'appelait donc Alys. Au moins, ca n'allait pas être dur à retenir! Elle avait toujours eu du mal à coller un nom au visage des gens. Ca devrait aller avec une collocataire homophone? Oui, ca devrait aller! En tout cas, elle semblait bien intimidée. Elle avait à peine caser deux mots et avait tenté de saluer sa petite bête, Mimi. La petite chose, bien malpolie, s'était tout de suite affaissée et avait jeté un regard furax à la nouvelle venue. Un peu ennuyée, Alice soupira avant de coller une toute petite pichenette sur le nez de sa bestiole :
« Hé ho ma belle! Calmos! Je t'ai élevée comme une belette bien polie, alors excuse toi petit monstre. »

Ladite belette lui jeta un regard suspicieux avant de lui souffler dans le nez. Attaque puérile qui n'eut pour résultat qu'une tape sur le bout de nez. Alice continua sa réprimende d'un ton jovial :

« Mimi, soit donc gentille avec Alys, elle va vivre ici maintenant, alors il va falloir bien se comporter : tu ne laisses pas trainer tes affaires et tu cesses de grignoter les miennes. »


Mais qu'est-ce qu'elle raconte encore l'ahurie? Et oui! Vous avez bien interpréter la pauvre mine déconfite de la ptite chose.
Finalement après s'être fait presque jetée par la nouvelle arrivante, elle se désintéressa de l'épaule de sa maîtresse pour bouder dignement près de son coussin, car oui, mademoiselle avait un coussin attitré avec des... chaussettes trouées? Oui, on pourrait reconnaître des Suédois aux museaux courts sur les motifs. Si on recolle quelques bout, effectivement, ca pourrait être possible.
Alors comme ça cette petite créature serait caractérielle...

Enfin, la timidité de la nouvelle venue commença à disparaître au fil de la découverte des quelques pièces. Tout d'abord la salles de bains, jolie pièce de pierre grises dotée d'un bain!
Puis, retour au salon avec concours de jeter sur canapé. Alyc remporta la palme. Le prix : l'étreinte passionnée avec le coussin orange du canapé. Elle semblait vraiment apprécier son prix au grand amusement d'Alice. Attendrie par le délire de la jeune femme, elle ne put s'empêcher de sourire comme une démente : elle avait éviter le pire et la jeune fille semblait plutôt attachante. Prète à passer à l'inquisition, elle se jeta à son tour sur l'un des canapés :

« Heureuse que ça te plaise! On est mieux garnies que la chambre d'à coté! La fille est toujours emmerdée avec ses toilettes. Au moins ici, tout marche correctement. »
Suivie alors une certaine réflexion sur le savon qui la fit rougir :
« Ah le savon... Je suis moins douée que mami pour le rangement, j'ai pas encore trouvé le sort qui parfumait les pièces au citron. C'est bien dommage d'ailleurs. Mais au moins je n'ai pas foutu le feu à la chambre comme ma mère. C'est une grande botaniste, mais qu'est-ce qu'elle est maladroite! »

Soudain, elle s'assit correctement, les coudes posés sur les genoux, la tête entre les mains et les yeux droits dans les yeux de la brunette. Adoptant un faux air inquisiteur, elle commença son inspection son sourire, toujours scotché à ses lèvres :

« Maintenant, dis moi tout. Alors... Dis moi tout? D'où viens tu? Quelles études vas-tu faire? »
Commençant son interrogatoire d'apprentie colloc, la jeune fille enchaina questions sur questions! Qu'est-ce qu'elle devait être curieuse!
Au cours du blabla incessant de sa maîtresse, Mimi refit son apparition en grimpant sur le dossier du canapé en ronronnant comme un folle.

« Alors ma grande, tu ne fais plus la tête? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys C. Purple
Etudiante en 1ère année - Serveuse de la cafeteria
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Filière : Magie d'illusion & psychique
Option Obligatoire : Club de duel
Ascendance : : sang mêlé
Date d'inscription : 21/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Gamin Gamin
Bourse: 95 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Jeu 8 Mai - 13:41

* Une... Waouh, une salle de baiin ! *

Ca, c'était LA bonne surprise de la colocation ! Nan parce que la belette était trés mignonne, quoi qu'un peu nerveuse, mais bon, Alys pouvait comprendre qu'elle terrorisait à première vue... Quoi que non, elle pouvait pas comprendre, autant laisser tomber. Mais alors LA salle de bain, avec LA baignoire ! C'était du luxe intra-scolaire. Elle jeta un coup d'oeil vers le lavabo et l'étagère qui le surplombait, histoire de voir si c'était mort ou pas pour poser ses affaires -ses innombrables affaires-. Bah, on trouverai bien de la place, et puis l'indispensable sort de rapetissage ferait une fois de plus son boulot. Le sourire enchanté qu'elle adressa à sa colocataire voulait tout dire, et cette dernière sembla bien le comprendre.

Elles se retrouvèrent donc toutes les deux assises sur le canapé-lit que Alys avait comprit être le sien, chose qui lui fut confirmé par Alice. D'ailleurs, elle en profita pour lui raconter sa vie de famille et les péripéties de sa mère, ce qui fit sourire d'autant plus la jeune femme. Elle sent que les soirées à se raconter les aventures familiales, Mamity, tonton & Co allaient être bien drôles ! Et les aprés-midi à taquiner la bestiole, pourquoi pas aussi, se dit-elle lorsque son regard passa sur la queue de fourrure brune.
Ne tenant plus en place, Alys allait balancer le coussin sur la pile derrière, lorsqu'elle croisa le regard faussement sévère de sa colocataire, bien appuyé et fixé entre ses deux yeux.


« Maintenant, dis moi tout. Alors... Dis moi tout? D'où viens tu? Quelles études vas-tu faire? »

Alys eut une mimique amusée, puis jeta comme voulu le coussin avant de sauter du canapé pour atterir debout. Sa valise était toujours en train de flotter prés de la porte, et la jeune élève venait d'aperçevoir le placard qui lui était destiné. Autant prendre des bonnes résolutions dans l'immédiat, et commencer à ranger. Parce que Alys est une fille terriblement bordélique, et elle s'en serait voulu de tout chambouler chez sa nouvelle colocataire. *Ouai enfin...* Se dit-elle en poussant de son pied nu la chaussette trouée qui se trouvait devant le placard. Elle commença donc à vider la première valise de quelques coups de baguette, se retrouvant en quelques secondes avec un bon tas d'habit dans les bras, qu'elle ne put retenir bien longtemps. Tout en faisant son petit ménage et rangement personnel, Alys répondait aux questions de Alice.
    Alors, je viens d'Ecosse, je sais pas si tu connais la région, mais j'habite pas trés loin de la côte Nord. C'est trés beau d'ailleurs, un mélange de campagne et de début de falaise donnant sur la mer... Enfin, si tu y passes un jour ! Et mes études... Elle déposa d'un oeil attentif et délicatement la dernière robe légère à fleurs sur la planche du placard, légèrement pliée sous le poid des vêtements -dont la moitié qu'elle ne mettrai jamais, merci maman-, avant de reprendre. Et je me suis inscrite en Magie d'Illusion et Psychique ! Je sens que ça va beaucoup me plaire, j'espère... Tu connais un peu ? Tu fais quoi toi d'ailleurs ? Et c'est ta première année ?

Tout en jetant des coups d'oeil par dessus son épaule pour voir les réactions de son interlocutrice, Alys ouvrait la deuxième valise, plus petite mais pas moins remplie : les accessoires & objets de la jeune femme... Elle s'empressa de mettre, avec plus de minutie cette fois, les bricoles de Mamity sur l'étagère prés de son canapé-lit, tout en écoutant Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cannelledautomne.canalblog.com
Alice Blossom
Etudiante en 2ème année - Palfrenier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
Filière : Dragonnerie
Option Obligatoire : Chorale
Ascendance : : mêlée
Date d'inscription : 10/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Rock on Rock on
Bourse: 78 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Sam 10 Mai - 23:53

Toute souriante devant l'enthousiasme frappant d'Alys, Alice commença caresser la nuque de sa petite belette qui semblait avoir enterré la hache de guerre pour tenter de sauter sur la chevelure brune de sa colocataire. Ventre à terre, elle sautillait sur le bord de son fauteuil avant de s'élancer vers la silhouette de la nouvelle arrivante. Face à cette scène, une énorme goutte de sueur traversa l'arrière du crane de la propriétaire. Elle contempla alors sa bestiole d'un air mi-surpris, mi-désespéré. Enfin, il eut semblé que la miss ne faisait pas attention à ces imbécilités puisqu'elle continua à vider sa valise. Peut-être mijotait-elle sa vengeance pour plus tard?
A vrai dire, Alice aimait bien regarder cette petite guéguère entre familier et sorcière. C'était plutôt amusant.
Imperturbable, son homonyme avait commencé à parler de ses études. Ainsi, la grande brunette adorait les illusions et faisait parti de la cagette en provenance de l'Ecosse.
L'Ecosse... N'était-ce pas ce pays au nord? Ou encore cette île à coté de l'Amérique du Nord?
Elle fronça les sourcils pour se situer... Non, ça, c'était le Groënland, l'Ecosse n'était pas dans ce coin.
Ayant toujours vécu dans l'hémisphère Sud, elle avait sérieusement du mal à se repérer. Si certains confondaient toujours l'Uruguay et le Paraguay, elle même avait bien mis quatre mois à comprendre que non, la France n'était pas une Province de la Norvège, qu'on n'avait pas inventé les Spaguettis en Angleterre et que l'Italie n'était pas une Archipelle près du Japon.
Nouvel objectif pour cette amie de la Géographie... Situer l'Ecosse. Mais attention! Elle allait essayer toute seule, comme une grande. Elle allait même essayer de se passer de sa carte! N'était-elle pas courageuse? Comment ça téméraire? Bon... Il ne suffisait plus qu'à se lancer.
Prenant une grande inspiration, elle tenta le coup :

« Euh.. Alys... L'Ecosse c'est bien le pays qui se trouve à l'Ouest de l'Angleterre? Tu sais là où il paraît qu'il y a des lépréchauns? Je crois... parce que je suis pas très douée avec ce continent. Je viens du Brésil, donc bon... »

Bon, c'était raté... Mais remarquez qu'elle avait réussi à rester en Europe! Elle avait au moins évité une erreur d'environs... Quelques dizaines de milliers de km. Vu la superficie de la Terre, on était pas à ça près!
Enfin... Attendant la confirmation ou la rectification de sa colo, elle continua la conversation sur les études, oubliant presque que la jeune fille n'était qu'une première année.


« Alors tu fais des Illusions? C'est de la magie de l'Esprit je crois, enfin c'est tout ce que je sais... Comment ça marche? Tu peux vraiment faire croire n'importe quoi à n'importe qui? Tu peux persuader ton estomac qu'il a mangé pour qu'il te laisse en paix? »

Ah... Curiosité, douce curiosité... Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas manifestée. Ok, ça faisait à peine dix minutes. Alice était en effet, un personnage très actif, curieux et ouvert d'esprit.
Il fallait juste faire gaffe à bien trouver le bouton stand by.
Enchainant tout de suite sur sa matière préférée, elle commença à parler de sa passion.


« J'ai préféré prendre Dragonnerie, c'est une matière G E N I A L E. J'en suis à ma deuxième année et franchement, je ne sais pas si je veux travailler dans une réserve ou tout simplement passer ma vie ici. C'est tellement passionant! J'ai toujours su ce que je voulais faire. Et toi? Comment t'es tu décidée pour la Magie Illusionnelle? Ca t'as pris comme ça ou quelques chose t'as servi de déclic? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys C. Purple
Etudiante en 1ère année - Serveuse de la cafeteria
avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 28
Filière : Magie d'illusion & psychique
Option Obligatoire : Club de duel
Ascendance : : sang mêlé
Date d'inscription : 21/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Gamin Gamin
Bourse: 95 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Dim 11 Mai - 23:31

- L'Ecosse ? C'est la partie qui se trouve au Nord de l'Angleterre en fait. Les leprechauns ce serait plutôt en Irlande, mais on en trouve parfois dans les fourrés écossais, une vrai poisse ces bestioles... Et toi, le Brésil ? Waou, ça doit te dépayser d'être ici !

Alys, qui était en train de sortir une grande boîte turquoise, jeta un coup d'oeil à la petite belette qui s'était approchée d'elle. Mmh, elle n'arrivait pas à déceler ses intentions, mais elle était sûre qu'avec de l'entraînement et ses cours futures elle pourrait lui faire danser la java, çe lui ferai un peu de sport plutôt que de rester là à la fixer louchement... La jeune femme secoua la tête comme pour faire s'envoler ces drôles de pensées -bah, au fond ce n'était que de la taquinerie... au fond- pour aller poser la boîte pleines de bijoux divers & bariolés sur l'étagère de la salle de bain.
Elle n'en perdait pas pour autant le fil de la conversation. Les possibilités qu'énuméraient sa colocataire quant à la Magie d'Illusion ne faisait que raviver son imagination sur ce que pouvait proposer cette matière. Elle avait passé tout l'été à farfouiller à droite à gauche, dans tel livre vite abandonné pour tel autre, afin de savoir ce qu'elle allait être capable de faire l'année qui arrivait... Tout était plus ou moins embrouillés dans sa tête, mais elle avait retenu l'essentiel.

- Voui, je crois que c'est à peu prés ça. Pouvoir contrôler les pensées ou les actes de certaines personnes, simplement en les illusionnnant, en créant autour d'eux ce que l'on veux qu'ils voient, et même en s'infiltrant dans leur tête... Mais ça, je crois que c'est pas avant la quatrième année, j'en suis encore tréés loin !

Ce qui l'avait attiré quand elle avait vu cette section dans la liste proposée, c'était surtout le mot 'Illusion'. Alys qui était la fille de l'imaginaire & des rêves était certaine d'avoir trouvée sa voie là-dedans, et elle espérait que attentes seraient comblées. Pouvoir emmener quiconque dans un autre monde, que demander de plus ? Miss Purple, une grande rêveuse, une utopiste qui croyait en un monde pas totalement envahi par l'appât du pouvoir et toutes ses tares. Alys adressa un sourire à sa colocataire, elle semblait complètement exaltée quand elle parlait de...

- Des Dragons ? Tu... tu travailles avec des Dragons ?! Mais tu t'es jamais fait manger un morceau, ou brulé les cheveux, ou...

Elle s'était arrêtée en plein rangement, les yeux pétillants de curiosité et d'excitation, la voix empreinte d'effroi mais aussi d'admiration. Elle aurait tellement aimé voir un dragon, en vrai ! Et peut-être qu'elle pourrait en approcher un, si Alice lui permettait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cannelledautomne.canalblog.com
Alice Blossom
Etudiante en 2ème année - Palfrenier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
Filière : Dragonnerie
Option Obligatoire : Chorale
Ascendance : : mêlée
Date d'inscription : 10/04/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Rock on Rock on
Bourse: 78 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: C'est là   Jeu 15 Mai - 22:53

Quelle chance! Non seulement elle était parvenue à obtenir une collo super sympa, mais elle avait même le droit à des cours de géographie. Bon, elle était toujours paumée, mais elle n'eut pas le courage de le dire à sa camarade. Elle fit donc mine d'acquiécer d'un air entendu... C'était un peu suspicieux, mais bon, c'était le mieux qu'elle pouvait faire. Elle avait eu aussi le droit à des cours d'Illusion. Là le sujet était bien plus flou mais il semblait passioner Alys. Elle trouvait tout cela intéressant mais n'avait jamais eu dans l'idée de suivre une autre voie que la Dragonnerie.
Comment pourrait-elle accomplir son rêve sinon? Car oui... Elle avait bien une lubie qui l'avait menée droit jusqu'en Angleterre.
Sa passion ménant la conversation, elle fut ravie de donner des précisions. Elle n'avait passé qu'un an ici, pourtant, elle avait l'impression d'avoir toujours vécue pour cette année. C'est-y pas beau le destin? Une fois lancée sur ce sujet, elle était intarissable. Après, c'était à Alys de juger si elle avait lancé un monstre ou juste une conversation intéressante.
En tout cas, ses questions avaient eu leur effet :


« Si je me suis déjà fais mordre par un dragon? Ben de temps en temps une brûlure, mais on a pas approché de trop près les Dragons avant un bout de temps! Fallait d'abord apprendre les gestes à avoir ou à éviter.. Les sorts pour les blessures de tout le monde. C'est pas des cheveux qu'on approche! Enfin... Je dis ça, mais j'ai déjà failli me faire bouffer par un cheval. Ptet qu'il était croisé avec un dragon, qui sait? Il avait pas d'ailes mais ça ne veut rien dire hein! Sinon... »

Elle cherchait déjà d'autres annecdotes. La vie était parfois bien loufoque et heureusement! Ohh, elle sentait qu'elle allait bien s'ammuser à raconter toutes ses histoires de jeunesse. Comme la fois où... Repartie dans ses souvenirs, elle ne put retenir un large sourire quand elle apperçu le regard un peu envieux de la première année. Il ne lui fallut pas longtemps pour se décider :


« Si tu veux, tu pourras m'accompagner. Je travaille comme palefrenière, même si la plupart du temps je m'occupe des animaux normaux, il m'arrive de devoir nettoyer l'enclos des Dragons ou d'apporter à manger aux espèces les plus innofensives. Mais pour ça, je suis souvent accompagnée, on sait jamais. Si tu restes un peu éloignée, peut-être que le prof Lovecraft va te laisser rester. C'est pas un tyran alors bon. »


Tient, peut-être que la brunette voulait un peu plus de place pour ses vêtements. Parce que vu l'espace que prenait sa garde robe... Non pas qu'elle soit particulièrement fournie, mais vu sa tendance à s'étaler, elle ferait bien de regrouper un peu son chantier. Mais, histoire de ne pas s'user les pattes, Alice suit une autre tactique que son homonyme. La baguette. Ahaha, tant d'ingéniosité ça vous en bouche un coin pas vrai! Et oui, Alice peut parfois faire preuve de bon sens. C'est sûrement parce qu'elle avait passé une semaine à vivre en moldue avant de se souvenir de son autorisation à pratiquer la magie. Après tout, elle vivait avec un père moldu... Bon oubliez ça, son paternel, aussi paralysé qu'il fut était parfaitement habitué à la magie et aux farces des femmes de son foyer. Il avait souvent regretté d'être le seul homme, mais jamais d'avoir épousé une sorcière.
Enfin... Tandis qu'elle s'ammusait à rassembler son tas d'affaire, elle se demanda ce qu'elle pouvait faire pour s'éclater et fêter l'évênement! Aussi, elle prit la parole..


« Tu sais, vu que tu viens de débarquer, faudrait fêter ça! Tu as une idée de quelque chose que tu voudrais faire? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est là   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est là
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium University ::  :: Etages supérieurs :: Troisième étage :: Chambres-
Sauter vers: