AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Keira Curven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keira Curven
Etudiante en 1ère Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 27
Filière : Techniques de dressage
Option Obligatoire : Théâtre
Ascendance : : Famille de sang pur
Date d'inscription : 17/05/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Câline Câline
Bourse: 25 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Keira Curven   Sam 17 Mai - 13:10

Fiche d'identité

Nom : Curven
Prénom(s) : Keira
Surnom : Elle n'en a pas vraiment mais fait confiance à ses futurs camarades pour lui en dégoter x)
Age : 18 ans
Filière : Techniques de Dressage (Animalerie Magique)
Année : 1ère année
Option Obligatoire : Théâtre

Race : Sang pur
Origine : Née en Angleterre, du sang Britannique et du sang Asiatique coulent dans ses veines.
Etablissement(s) fréquenté(s) : Keira a fréquenté l'école de Sorcellerie Poudlard durant 7 ans et y a décroché ses BUSES et ses ASPIC. Là-bas, elle faisait partie de la maison des Gryffondor mais à regarder son caractère, la jeune femme aurait enfait pû se retrouver dans n'importe laquelle des quatre maisons.

Adresse actuelle : Logée à l'Université
Emploi : Pas pour le moment
Permis de transplaner : Oui
Aptitudes particulières : Keira a toujours été une personne très persuasive mais personne ne saurait dire si elle tient cela de son physique plutôt avantageux, de son éloquence naturelle ou bien d'un don... Sa capacité à se fourrer dans le pétrin également, n'a d'égal que sa répartie à toute épreuve.



Apparence

Taille & poids : Keira est une jeune femme fine et élancée. Certains peuvent la trouver assez maigre du haut de son mètre soixante-seize pour cinquante trois kilos mais elle n'en a que faire, bien dans ses baskets, Keira a, comme on dit, « tout ce qu'il faut, là où il faut »
Yeux : Des yeux en amende, mystérieux et dans lesquels il est facile de se perdre, voilà les principales caractéristiques du regard de la jeune Curven. L'iris noir est auréolé de marron, et quelques traces vertes agrémentent le tout. Au fond, un oeil, c'est magnifique, n'est-ce pas? Lorsque Keira pleurs, ses pupilles ont tendance à virer au vert, rien de magique à cela, juste un phénomène naturel...
Cheveux : Quant à ses cheveux, la jeune femme ne les soigne pas aussi bien qu'il n'y paraît, lavés tous les deux jours, elle se contente de les brosser et les laisse ainsi naturellement boucler. D'un brun foncé, ils lui arriveraient probablement aux coudes si la jeune femme les lissais mais elle n'en voit pas l'intérêt.

Style vestimentaire : Keira n'a pas vraiment de style, après tout peut-on réellement dire qu'untel ou untel a tel style et pas un autre? Nous avons tous notre propre vision des choses, nos propres goûts. En ce qui concerne la jeune Curven, celle-ci se sent à l'aise en pantalon/T-shirt/baskets comme en robe/talons aiguille. Tout dépend de l'occasion. Issue d'une famille aisée, elle n'est pourtant pas pourrie gâtée. Ses parents ont toujours veillé à ce qu'elle comprenne la valeur de l'argent et de la nécessité à faire des efforts pour pouvoir, par la suite, s'offrir ce que l'on désire. Pas du genre à passer des heures devant son miroir, soit-disant que cela la « démoraliserait » Keira enfile ce qu'elle trouve et agence cela d'une manière telle que finalement, cela lui va très bien.

Signe(s) particulier(s) : Lorsqu'elle était plus jeune, vers l'âge de 6-7 ans, Keira se vit offrir un beau tricycle rouge par ses grands-parents paternels. Pressée de l'essayer et ses parents ayat le dos tourné, la petite fille enfourcha sa monture rutilante et pédala à l'intérieur de sa maison, dans le couloir menant de l'entrée à la cuisine. Sans doute ne trouva-t-elle pas les freins à temps, qui sait? Toujours est-il que l'enfant termina sa course contre un radiateur et dû être recousue au niveau du crâne qu'elle s'était ouverte lors de l'impact. Moralité, une petite cicatrice zèbre son front depuis une dizaine d'années, mais elle ne souffre plus depuis et le radiateur a été repeint... (Je sais que ça fait penser à Harry Potter mais la cicatrice de Keira n'aura aucun impact dans l'histoire, je me suis basée sur mon expérience personnelle et ça m'est arrivé avant que n'apparaisse le sorcier à lunettes donc, logiquement, c'est lui le tricheur xD)



Personnalité

Qualités : S'il fallait choisir un mot pour qualifier Keira Curven, ce serait sans hésiter « mystérieuse » mais le caractère de quelqu'un mystérieux est difficile à cerner... Jeune femme à l'allure timide, il ne vous faut pas plus de deux minutes pour comprendre que vous êtes nez à nez avec une illustration vivante du proverbe « les apparences sont parfois trompeuses ». Keira n'est pas timide, on lui a juste appris à se tenir en public; Plutôt devrait-on dire enfait qu'elle sait quant elle peut se permettre de déconner, et quand elle ne peut pas, tout est une question de timing. Studieuse en cours, la jeune femme a depuis longtemps compris qu'on ne réussissait pas sans efforts.
Avec ses amis, la demoiselle est toujours d'humeur joyeuse, riant souvent aux éclats, elle sait aussi s'amuser et, en général, ne s'attire pas trop d'ennuis avec ça.
Défauts : Personne n'est parfait, Keira la première possède des défauts. Son plus grand est probablement son manque de tact envers les autres. Ses paroles sont en effet parfois blessantesmême si ce n'était pas son intention. Parfois colérique, souvent lunatique, la demoiselle Curven est dûre à suivre et n'arrive pas à rire d'elle-même lorsque ça n'a pas lieu avec ses amis proches.
Il est parfois arrivé que des compagnons d'étude jouent avec ses sentiments voilà pourquoi, bien qu'elle s'intègre facilement, Keira a du mal à accorder toute sa confiance aux personnes qui l'entourent. Elle se pose trop de questions, se prend facilement la tête pour un rien et sa répartie cinglante ne fait pas toujours l'unanimité...

Goûts & affinités : En ce qui concerne ses goûts, la demoiselle n'est pas compliquée, on lui a apprit à goûter à tout et à apprécier la bonne cuisine même s'il n'est pas dans son tempérament de manger beaucoup.
De nature plutôt extravertie, un brin déconneuse, la jeune femme n'a pas de mal à se faire des amis et n'a pas non plus d'ennemis à la pelle, pas du genre à chercher les embrouilles. Bien sûr, on ne peut pas aimer tout le monde, Keira ne supporte pas les hypocrites : ceux qui font semblant d'être ses amis mais parlent dans son dos. Elle ne supporte pas non plus les garçons traitant les filles comme des objets et n'hésitera pas à coller son poing bien placé à quiconque de la gente masculine osant se montrer irrespectueux envers elle. Du reste, Keira est agréable, quelque peu chiante, certes, mais agréable...

Loisirs : Ses parents, bien que sorciers tous les deux, ont fait fortune dans l'élevage de chevaux, voilà pourquoi la jeune Keira a été bercée dans son enfance par l'univers équin. Montant à cheval depuis qu'elle sait marcher, l'équitation et les soins aux chevaux sont ses loisirs préférés, elle aime également dessiner, passion qu'elle entretient depuis qu'on lui a placé un crayon entre les doigts. Voilà en ce qui concerne ses loisirs que l'on pourrait qualifier de « normaux » mais n'étant pas une jeune femme comme les autres, Keira s'intéresse aussi à tout ce qui porte sur les créatures magiques et leur élevage, voilà pourquoi elle a décidé de rejoindre la Wingardium University. Avec Edward, son frère d'un an son cadet, la jeune Curven tente souvent des sports extrèmes comme le saut à l'élastique ou en parachute, la motocross, etc, et oue parfois au Quidditch, ce n'est pas un garçon manqué, juste une femme qui a envie de profiter de la vie avant d'être trop vieille. Toujours partante pour faire des trucs fous...



Histoire

Histoire : La jeune Keira est née à quelques kilomètres de Londres, là où l'on trouve des terrains assez vastes pour se lancer dans l'élevage. Son père, Richard Curven, était d'origine Britannique et sa mère, Jade Curven, d'origine Asiatique mais tous deux résidaient à Londres lorsqu'ils se rencontrèrent. Par hasard. Au mariage du fils du cousin d'une tante au troisième degré. Deux ans avaient été nécessaires aux deux simples amis, pour s'avouer qu'il s'aimaient. Deux ans de parfaite complicité, complicité qui s'était transformée peu à peu en amour...
Neuf mois après leur mariage naquit Keira, ils avaient tout pour être heureux, et ils l'étaient... Vraiment... Grâce à leur magie, usée avec modération, leur élevage donnait naissance à des chevaux de qualité, en bonne santé et ils ne tardèrent pas à se faire connaître dans tout le pays. Un an après Keira arriva Edward. La famille rayonnait de bonheur, du bonheur à l'état brut comme il n'est probablement pas permis de profiter trop longtemps. Les deux enfants s'entendaient bien, grandir et découvrir le monde ensemble : Que ce soit jouer ans la neige pour la première fois ou voir Papa faire apparaître un bouquet de roses pour Maman. La sentence tomba, un jour d'hiver froid et brumeux, « métastase », un mot affreux que Keira et Edward ne comprirent que bien des années plus tard.
Il n'y avait rien à faire contre ça, on ne pouvait lutter et vaincre cette maladie Mme le monde magique n'était pas apte à sauver la pauvre Mme Curven. Cette chose infecte finit par retirer leur maman aux deux enfants, ils n'avaient que 7 et 8 ans... Elle avait à peine 39 ans...
Un coup dur, certes, d'autant plus dur que les pouvoirs de Keira se révélèrent peu de temps après. Sans doute fut-ce l'élément déclancheur d'ailleurs. Lorsqu'un gamin osa se moquer auprès de la jeune Curven, rejetée de ses camarades car jugée différente d'eux :
« Elle est où ta maman, Curven? Elle est où, hein? Oh, elle est... Morte? »
La plaie qui avait déjà bien du mal à cicatriser se rouvrait et la petite fille, en pleurs, ne souhaitait qu'une chose, que le gamin souffre... Alors le caleçon de l'enfant s'était mis à dépasser de son pantalon, s'allongeant de plus en plus jusqu'à se raccrocher au niveau de la tête du bambin blond. Cela avait dû être assez désagréable, au moins autant que les moqueries des camarades qui s'étaient aglutinés là pour profiter du spectacle.
Keira avait été contente ce jour-là, enfin ses pouvoirs s'étaient révélés. Son père fut ravi de le savoir et Edward, probablement un peu jaloux, mais très fier de sa soeur.
Tout de même blessée par le comportement des autres enfants qui la fuyait encore plus depuis l'incident et perdant confiance en elle, la petite fille continua pourtant de se battre, pour sa mère, et parce que son père et son frère avaient besoin d'elle, comme elle avait besoin d'eux.
Les années passèrent et les larmes se tarirent, bien sûr ils n'oubliaient pas, ils n'oublieraient jamais mais le deuil avait fait son chemain. Les pouvoirs d'Edward s'étaient révélés à leur tour et les rires se faisaient à nouveau entendre dans la maisonnée de par les petits sortilèges que les deux enfants s'amusaient à lancer par la force de leur esprit et ceux, plus impressionnants que Richard jetait lui-même.
A 11 ans, comme tous les sorciers et sorcières de son âge, Keira rejoignit Poudlard avec des pieds de plomb, espérant qu'un tel changement ne ferait pas ressurgir les vieux démons. Cependant la mentalité était toute autre. Personne ne la rejetait parce qu'elle n'était plus différente, et puis les élèves étaient plus matures et compréhensifs. Certains aussi, plus nombreux probablement que si elle était allée dans un collège Moldu, avaient perdu l'un ou l'autre de leurs parents, voir même les deux, et parfois dans des conditions nettement plus atroces. Entourée de gens de son « espèce » la fille Curven s'épanouie et retrouva pleinement le sourire, arrivant même à parler de sa mère sans ciller.
A 18 ans maintenant, ses BUSE et ASPIC en poche, avec d'assez bons résultats d'ailleurs, Keira se lance dans une nouvelle aventure : celle de l'université et pour se faire, a choisit la Wingardium University. La jeune femme ne sait pas encore ce qu'elle veut faire plus tard, mais elle souhaite plus que tout que sa vie reste aussi paisible qu'elle l'est redevenue...

Anecdote : L'épisode du vélo raconté dans les « signes particuliers » x) et puis la mort lente de sa mère, expliquée en détail dans l'histoire. Sinon, c'est tout. Oui bon, ok, c'est déjà pas mal, haha.

Famille : Un frère cadet, Edward, avec lequel Keira est très proche. Ils ont vécu ensemble, avec leur père, la mort de leur mère, et, bien que difficilement, ils se sont épaulés les uns, les autres et ont survécu le drame. Liés comme les deux doigts de la main, l'un ne peut être heureux tant que l'autre ne l'est pas. Ils sont complices, ont les mêmes goûts mais passent pourtant leurs vacances chacun de leur côté au risque de finir par ne plus pouvoir se supporter. Ils se voient de temps en temps et passent alors de très agréables moments en compagnie de leur père, se racontant les tournants que prennent leurs vies respectives, leurs amourettes et leurs tristesses, tout...
Edward ressemble beaucoup à sa soeur, les mêmes cheveux bruns et légèrement bouclés, qu'il attache en queue de cheval, une fine moustache mais le teint hâlé de celui qui a souvent voyagé dans les régions chaudes du globe. Tout comme Keira, il suivit ses études à Poudlard, dans la même maison que sa frangine et est en dernière année. Plutôt doué et constant dans toutes les matières, le jeune homme ne sait pourtant pas encore ce qu'il fera l'année prochaine mais ne désespère pas, de nombreuses possibilités s'offrent à lui, il n'a plus qu'à choisir la voie qui l'attire le plus et sait qu'il peut compter sur Keira au moins autant qu'elle, peut compter sur lui.
Amours, amitiés, inimitiés : Décrit dans « goûts et affinités »



Informations complémentaires

Animal : La jeune Curven possède une chouette Harfang des neiges, Natika, au pelage uniformément blanc, ses yeux sont d'un bleu envoûtant et elle émet de petits hululements lorsqu'on la gratte ou la caresse. Une vraie peluche...
Langues parlées : Apprendre les langues est une passion pour Keira, peut être parce qu'il s'agit de quelque chose qu'elle maîtrise facilement et sans trop travailler. La jeune femme parle le Français couremment, langue maternelle oblige, et ayant rejoint Poudlard à l'âge de onze ans, maîtrise parfaitement l'anglais à présent.
Baguette : La baguette de Keira mesure 26,1 cm et n'est ni trop dure ni trop flexible. Composée d'un crin de licorne et fabriquée en bois de bouleau, c'est dans un magasin du Chemin de Traverse qu'elle a choisit sa future propriétaire car ce n'est pas nous qui choisissons notre baguette, c'est elle qui nous choisit.
Patronus : Un poulain qui gambade joyeusement sur ses longues et fines jambes. Ses traits racés rappellent ceux des pur-sang arabes.

Remarques : Allez, pour tapper dans l'originalité : Le graphisme du forum est magnifique! *o *

Comment avez-vous connu Wingardium ? Excellente question, c'était le partenaire d'un autre forum ou bien sur un top site je-sais-plus ^__^


Dernière édition par Keira Curven le Sam 17 Mai - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaëlle Regan
Etudiante en 2ème année - Chef Suprême du forum
Etudiante en 2ème année - Chef Suprême du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 312
Age : 29
Filière : Sciences po
Option Obligatoire : Chorale
Ascendance : : Sang mêlé (père sorcier refoulé et mère moldue)
Date d'inscription : 17/12/2007

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: CowBoy CowBoy
Bourse: 35 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: Keira Curven   Sam 17 Mai - 13:26

Tiens, toi aussi tu as connu l'épisode douloureux du radiateur dans la face ? xD (le pire c'est que quelques années après ... j'ai eu aussi droit aux lunettes rondes !!! si Harry avait existé à cette époque ... Rolling Eyes )
Quoiqu'il en soit, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardium.goodforum.net/etudiants-f41/raphaelle-regan-en
William Wolfeye
Etudiant en 1ère année
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 27
Filière : Magie Noire
Option Obligatoire : Club de Duels =)
Ascendance : : Sang mêlé..
Date d'inscription : 06/05/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Agité Agité
Bourse: 65 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: Keira Curven   Sam 17 Mai - 13:29

Bienvenue =)

A moins que je me trompe lourdement, le Top-Site, c'est pas Deux-Mondes ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keira Curven
Etudiante en 1ère Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 27
Filière : Techniques de dressage
Option Obligatoire : Théâtre
Ascendance : : Famille de sang pur
Date d'inscription : 17/05/2008

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: Câline Câline
Bourse: 25 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Re: Keira Curven   Sam 17 Mai - 14:13

J'ai toujours été très attirée par mon radiateur, je pense qu'enfait je n'ai pas pu résister à l'envie de faire plus ample connaisance avec lui choupi mdr
Avoue Raphaëlle que tu as inspiré Mme Rowling pour son personnage!
Il faudrait essayer peut être que cet accident commun nous permet d'entrer en communication télépathique... Ok, si vous me cherchez... sortie

Je ne vois que deux personnes de deux-mondes qui auraient pu s'inscrire ici aussi mais je doute que l'une des deux ait pu faire le rapprochement entre moi et ce forum or celle qui reste et qui sort "N'yeah!" ou met "Moonlight Shadow" dans son post it n'habite pas en Alsace donc... Où est l'erreur très cher Cl... William?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keira Curven   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keira Curven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrive au bal avec Keira
» (F) Jane CALLAGHAN - Ordre du Phénix - Employée du Ministère // Keira Knightley
» Keira Delahaye
» (f) keira knightley ? belle yeuxdevelours (réservée)
» Paris de Longueville ~ Dédales de visages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium University ::  :: Registres :: Etudiants [Validés]-
Sauter vers: