AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Raphaëlle Regan [en construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaëlle Regan
Etudiante en 2ème année - Chef Suprême du forum
Etudiante en 2ème année - Chef Suprême du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 312
Age : 29
Filière : Sciences po
Option Obligatoire : Chorale
Ascendance : : Sang mêlé (père sorcier refoulé et mère moldue)
Date d'inscription : 17/12/2007

Grimoire du Sorcier ~
Humeur: CowBoy CowBoy
Bourse: 35 Gallions
Post-it:

MessageSujet: Raphaëlle Regan [en construction]   Ven 21 Mar - 20:03

Fiche d'identité

Nom : Regan
Prénom(s) : Raphaëlle
Surnom : Raph
Age : 19 ans
Filière : Sciences po
Année : Deuxième année
Option Obligatoire : Chorale

Race : Sang mêlé
Origine : Irlandaise et Londonienne
Etablissement(s) fréquenté(s) : Poudlard, à Serpentard où elle a été Préfète, puis Préfète-en-Chef.

Adresse actuelle : Un petit appartement à quelques rues de l'Université, en coloc' avec Cillian
Permis de transplaner : Du premier coup !
Aptitudes particulières : Elle sait faire un U avec sa langue.


Apparence


Taille & poids : Plutôt petite, elle est naturellement mince, ce qui est une injustice totale lorsque l'on connaît ses habitudes alimentaires gargantuesques et déséquilibrées. Sa poitrine plutôt généreuse prend sa revanche sur toutes ces années à avoir été traitrée de planche à pain, depuis qu'elle prend la pilule ._.
Yeux : Elle est plutôt fière de ses yeux noisettes ombragés par de longs cils recourbés, lui donnant un regard qu'elle aime comparer à celui d'une biche.
Cheveux : Après en avoir fait voir de toutes les formes et de toutes les couleurs à ses cheveux, de sa période méchée rose à sa période décolorée, sans oublier sa période permanentée, elle a, depuis son entrée à l'Université, opté pour une coupe sage et féminine : un carré court avec une adorable petite frange effilée, le tout dans sa couleur naturelle, le châtain.

Style vestimentaire : Raphaëlle aime les expériences vestimentaires. Si bien qu'elle a parfois l'air de faire partie de ces sorciers qui tentent de s'habiller en moldu mais qui n'y connaissent rien et commettent des fautes de goût. Cependant, Raphaëlle a le don de ne jamais être ridicule dans ses assortiments de vêtements aussi surprenants qu'imaginatifs. Elle aime les couleurs vives et, hiver comme été, a un penchant pour les jupes courtes et les minishorts. En fait, Raphaëlle défie toutes les règles de la mode et des saisons. Du moins, en dehors des cours, car à l'Université, elle met un point d'honneur à avoir l'air aussi sérieuse que ses études l'y obligent. Elle est en fait un véritable camaléon qui change d'apparence selon les circonstances.

Signe particulier : Elle a un piercing au nombril.

Personnalité

Lorsque l'on rencontre Raphaëlle aujourd'hui, on a du mal à croire que dans son adolescence, elle était une véritable peste. A Poudlard, elle faisait partie de ces élèves qui ne respectent rien, ne portent pas leur uniforme, répondent aux profs, fument en cachette et organisent des soirées clandestines dans les cachots. Si aujourd'hui, Raphaëlle n'a pas réellement perdu son esprit rebelle propre à Serpentard, elle est cependant beaucoup plus sage, mais également plus studieuse. En effet, étant de nature très ambitieuse, elle ne vise rien de moins que le siège du Ministre de la Magie, mais il lui faut pour cela travailler dur afin de se démarquer des autres prétendants au titre. Pour cela, elle s'arme d'un atout dont elle sait se servir parfaitement : la sociabilisation. En effet, Raphaëlle est de contact très facile : ouverte d'esprit, amusante, souriante, un tantinet bavarde, elle est un peu l'amie de tout le monde. Du moins en apparence, car on ne peut lui enlever un énorme défaut : à ses heures, elle peut être une véritable langue de vipère ... Si vous entendez vos oreilles siffler, il y a malheureusement de fortes chances que Raphaëlle soit dans le coup. Elle est également une véritable commère et est toujours au courant de vos petits secrets, bien que vous igniorez parfois comment. Elle est cependant d'une pudeur extrême concernant ses propres sentiments. Il est quasiment impossible de savoir ce qu'elle pense si elle ne vous le dit pas franchement.
En dehors de cela, Raphaëlle est une jeune femme volontaire et indépendante. Elle aime être investie de responsabilités, et a même une certaine tendance à vouloir tout contrôler. Leader dans l'âme, elle aime être entourée, écoutée et supportée. Enfin, elle déteste la vulgarité et le manque de respect envers les femmes.

Goûts & affinités : Depuis qu'elle a quitté le domicile familial, Raphaëlle s'est découvert un don pour la cuisine. S'affairer aux fourneaux, pétrir la pâte à tarte, assaisonner la salade de vinaigrette maison, faire le marché et éplucher les légumes, elle en raffole. Mais par dessus tout, elle adore recevoir. Plutôt que raffinées, ses soirées sont conviviales : on y mange et on y boit bien, on en ressort avec le sourire et l'envie de revenir.
Bien entendu, Raphaëlle ne pourrait vivre sans musique. C'est une férue de pop, de dance et de toutes ces musiques qui vous font bondir et vous donnent envie de danser, mais en bon caméléon qu'elle est, elle est capable d'apprécier tout type de musique. Vivre à Londres est une tentation perpétuelle avec toutes ces boîtes, tous ces night club, tous ces bars qui semblent la supplier de venir danser sur leurs pistes chaque samedi, une fois le soir venu.
Fort heureusement, il lui arrive parfois de calmer le jeu. De simplement se poser, de s'offrir une petite soirée romantique avec son petit ami, probablement la seule personne au monde à savoir canaliser son énergie débordante.

Signe Particulier : Son sac à main est une véritable caverne d'Ali Baba : en plus des affaires logiquement présentes dans le sac d'une fille, on peut aussi bien y trouver une collection de crayons de bois, une bouteille de rhum, une clef de casier de piscine, une paire de ciseaux, une couronne en plastique de chez Claire's, deux ou trois sucettes à l'orge, un cahier vierge, une guirlande de Noël, un tournevis, un maillot de bain ... On l'a même un jour vue sortir un tabouret de son sac à main, ce qui ne laisse plus l'ombre d'un doute quant au fait que celui-ci soit enchanté.

Histoire

Histoire : Tout d'abord, il y avait Mallory Green, une jeune Irlandaise plus-simple-tu-meurs venue faire ses études de droit à Londres. Et puis, un jour, il y eut Andrew Regan, un journaliste en début de carrière, gentil, sérieux, cultivé. Bien entendu, ils tombèrent amoureux, et bien entendu, ils eurent un enfant après quelques années de vie commune. Cet enfant fut une petite fille à la bouille d'ange nommée Raphaëlle. Elle naquit blonde, avec d'adorables anglaises qui disparurent avec l'âge, mais quelques fois, en souvenir de cette époque, les cheveux de Raphaëlle ondulent encore lorsque le temps est humide.
Huit ans plus tard, le jour même de son anniversaire, ses parents offrirent à Raphaëlle le cadeau le plus précieux qu'il lui ait jamais été donné : une petite soeur, Rachel. Dès ce jour, et aujourd'hui encore, les deux soeurs devinrent aussi proches que des jumelles, et partagèrent tout malgré leur différence d'âge.
La famille Regan, plutôt aisée grâce à la carrière de journaliste d'Andrew et celle de juge pour enfants de Mallory, vécut paisiblement dans un confortable appartement d'un joli quartier de Londres.
Qu'est-ce qui pouvait bouleverser la vie d'une simple petite famille bourgeoise Londonienne ?
Ce fut par une chaude après-midi de Juillet. Quelque part dans les vertes colines d'Irlande, la petite Raphaëlle barbotait joyeusement dans la piscine à boudins installée à l'ombre d'un poirier près de la maison des grands-parents Green. Un mois plus tôt, on avait fêté ses onze printemps.

- "Raphaëlle !"

Sur le seuil des portes-fenêtre ouvertes qui menaient du salon à la terrasse ombragée, une petite Rachel de trois ans à peine dans les bras, Mallory lui faisait signe de venir.

- "Quoi ?" demanda bientôt la petite Raphaëlle, emmitoufflée dans sa serviette de bain et vexée d'avoir été interrompue pendant ses jeux aquatiques.

Un peu plus loin, assis dans l'ombre du salon, Andrew avait l'air consterné. Les grands-parents Green, en revanche, s'échangeaient des sourires complices.

- "Quoi ?" répéta Raphaëlle avec impatience.

Mallory lui tendit un parchemin. Ou était-ce un papyrus ? Comme Raphaëlle n'en avait jamais vu en vrai, ni l'un ni l'autre, elle ne sut exactement ce qu'elle tenait, et préféra donc s'abstenir de commentaire. Elle leva simplement un regard interrogateur vers sa mère.

- "Tu n'iras pas au collège Hemingway à la rentrée," répondit-elle simplement.
- "Pourquoi ?
- Parce que tu as hérité un talent bien particulier de ton papa ..."

Une école de magie. C'était une plaisanterie ? Andrew était toujours silencieux, et son regard n'avait pas quitté le vide depuis qu'elle était arrivée. Quelques années plus tard, lorsque Raphaëlle fut suffisamment mature, elle comprit les difficiles retors de la conscience humaine, et pourquoi son père préféra mener une simple vie de moldu plutôt que d'accepter son appartenance au monde sorcier.
Ce jour-là, Raphaëlle apprit dans un même temps l'existence d'un monde magique que son esprit imaginatif de petite fille n'avait jamais totalement exclu, sa propre appartenance à ce monde héritée de son père, ainsi que celle de deux de ses cousins, Mickaël et David.
Si Mickaël était un garçon gentil, doué et populaire, David, lui, était l'enfant difficile de la famille. Ce fut ce dernier que Raphaëlle prit sous son aile, lui qui avait le don de se faire détester à cause de son comportement hostile, jaloux et égoïste.
Outre ses cousins, dont l'un fut envoyé à Gryffondor et l'autre à Serdaigle, Raphaëlle se fit rapidement un cercle très large d'amis. Dynamique, bavarde, un peu fofolle, elle se lia d'amitié dès la première année avec un camarade de maison qui deviendrait bientôt son meilleur ami : Dimitri. Un groupe se forma autour des deux Serpentard, gravitant comme des satellites en orbite autour d'un astre. Ce fut sans doute sa popularité qui valut à Raphaëlle d'être nommée préfète de sa maison. Impliquée comme elle était dans les affaires de Serpentard, toujours partante pour défendre ses couleurs, on l'avait probablement choisie pour son âme de leader qui réunit souvent les Serpentards -pour les bons comme pour les mauvais coups. Mais elle était loin d'être la plus sage de Préfets, loin de là ... S'il y avait une fête clandestine organisée à Poudlard, vous pouviez être sûr que Raphaëlle était dans le coup. Elle n'avait pas son pareil pour faire passer les invitations au nez et à la barbe des professeurs, pour faire entrer autre chose que du jus de citrouille dans l'enceinte de l'école, ou encore élaborer des plans d'évasion pour faire le mur. Oui, Raphaëlle était un véritable stratège, un pirate. Elle était Jo la Magouille.

Anecdote : Un épisode important, amusant, dramatique a eu lieu dans sa vie ?
Famille : Cette partie est facultative si suffisamment d'informations sur la famille sont données dans la partie "histoire".
Amours, amitiés, inimitiés : Votre personnage et son univers social.


Informations complémentaires

Animal : Aucun
Langues parlées : Anglais et un peu de gobelin
Baguette : 23,4 cm, en bois de noisetier, composé d'une plume de phoenix.
Patronus : Un lion
Voix : B-Witched
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardium.goodforum.net/etudiants-f41/raphaelle-regan-en
 
Raphaëlle Regan [en construction]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Le droit de construction et de réparation interdit !
» Petition pour la construction de minas tirith
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium University ::  :: Registres :: Etudiants [Validés]-
Sauter vers: